1-888-625-6846
Arthur Malouin Ltée 1-888-625-6846
Intergroupe Assurances
Intergroupe Assurances

Préparer sa maison pour l’été

 

 

L’entretien adéquat de votre maison en été pourrait vous éviter bien des maux de tête plus tard dans la saison. Commencez par cette liste utile afin de pouvoir profiter pleinement de ce qui compte le plus pour vous. D’ailleurs, c’est plutôt agréable de faire cela sous le soleil, non?

À l’extérieur

  • Nettoyez les gouttières et les descentes pluviales et réparez-les au besoin.
  • Débranchez toutes les descentes pluviales raccordées directement aux drains de fondation.
  • Installez un robinet d’arrosage à l’épreuve du gel pour éviter que les tuyaux se fissurent quand l’eau gèle en hiver.
  • Réparez les allées, les trottoirs et les terrasses et scellez les fissures.
    Peinturez ou teignez, au besoin, les boiseries extérieures, les clôtures et les terrasses.
  • Recherchez les fissures ou autres dommages attribuables à l’usure ou aux tempêtes et effectuez les réparations nécessaires.
  • Repérez les fissures, les infiltrations et les fuites dans les fondations, les vides sanitaires et le sous-sol.
  • Lavez les moustiquaires des portes et fenêtres et réparez-les au besoin.
  • Si vous avez une cheminée de maçonnerie, inspectez les joints entre les briques ou les pierres pour vérifier la présence de végétation ou de signes de détérioration du mortier; scellez les fissures, au besoin, avec une membrane imperméable en vente dans les quincailleries.
  • Assurez-vous du bon fonctionnement de votre appareil de climatisation; remplacez le filtre, vérifiez les joints de tuyau pour repérer les fuites et faites en sorte que le tuyau d’évacuation ne soit pas encombré.

À l’intérieur

  • Inspectez le grenier pour vérifier la présence de fuites, de moisissure ou de bestioles.
  • Faites ramoner votre cheminée chaque année.
  • Retirez les peluches logées dans les conduits d’évacuation de la sécheuse.
  • Inspectez les tuyaux de la laveuse et du lave-vaisselle et nettoyez les filtres.
  • Songez à remplacer votre chauffe-eau s’il a plus de 10 ans.
  • Changez les piles de vos détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone et testez leur bon fonctionnement.
  • Assurez-vous que votre extincteur d’incendie polyvalent fonctionne et est facilement accessible.
  • Inspectez les éviers, les robinets, les cuvettes de toilette, les douches, les baignoires et le chauffe-eau pour voir s’il y a des fuites.
  • Songez à remplacer les vieux tuyaux des appareils ménagers par des boyaux tressés en acier inoxydable.

Conseils pour les copropriétaires

Savez-vous quelles sont vos responsabilités à l’égard de l’entretien saisonnier? Passez en revue vos documents de copropriété, car le syndicat des copropriétaires ne s’occupe pas de tout.

Par exemple, la responsabilité de l’entretien des systèmes de chauffage et de climatisation revient au copropriétaire, car ces systèmes mécaniques ne sont pas partagés, c’est-à-dire qu’ils ne font pas partie des aires « communes » couvertes par les frais de copropriété.

Inspectez votre système de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) :

  • Filtres à air

    Après des mois d’utilisation, votre filtre à air peut être obstrué de saleté, de poussière et de poils d’animaux. Les filtres sont généralement faciles d’accès; il suffit de les retirer pour les remplacer. Éteignez la fournaise avant de vérifier si le filtre est engorgé. Selon le type de filtre, vous pouvez le rincer et le remettre en place, ou encore remplacez-le par un filtre neuf. S’il n’est pas nettoyé ni remplacé, votre système CVC travaillera plus fort pour faire circuler l’air chaud ou frais dans la maison et ne filtrera pas efficacement l’air.

  • Inspection de la fournaise

    L’entretien d’une fournaise va plus loin que simplement éteindre le thermostat. Au printemps, faites-la inspecter par un professionnel pour voir s’il y a des fissures ou des dommages qui pourraient vous causer des ennuis à l’automne.

  • Préparation de votre climatiseur

    Lorsque vous n’utilisez pas la fournaise, faites inspecter votre climatiseur pour vous assurer que rien n’obstrue la circulation de l’air tout autour de l’unité. Vaporisez le compresseur avec de l’eau pour enlever les feuilles et les petits débris qui peuvent s’y être introduits au cours de l’année. Demandez à un spécialiste des systèmes CVC de vérifier le niveau du fluide frigorigène et le fonctionnement du climatiseur avant le début de l’été.

Prévention des dégâts d’eau

Dans la plupart des provinces, l’eau est la cause première de dommages causés aux habitations. Ces dommages sont coûteux et parfois difficiles à corriger. La bonne nouvelle, c’est que l’installation d’une pompe de puisard et d’un clapet antiretour peut prévenir ou limiter certains types de dégâts d’eau. Certaines municipalités offrent même une subvention pour compenser les frais d’installation de tels appareils dans votre maison.

Repérez tôt les signes de problèmes avant qu’ils ne s’aggravent et pour éviter des coûts à long terme – il coûte moins cher de prévenir que de réparer.

Liste de vérification de la pompe de puisard :

  • Si vous en avez déjà une, vérifiez son bon fonctionnement. Une deuxième pompe pourrait également être souhaitable en cas de défectuosité de la première lors de fortes pluies.
  • Versez lentement de l’eau dans le puisard pour vérifier si le flotteur est propre et se déplace librement (notre courte vidéoCe lien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. explique comment une pompe de puisard gardera votre sous-sol au sec).
  • Vérifiez que la batterie de la pompe de puisard fonctionne correctement en refaisant la manœuvre précédente, mais après avoir coupé l’alimentation principale.

Vous voulez d’autres astuces pour prévenir les dégâts d’eau? Cette vidéoCe lien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre. vous présente les conseils de prévention d’un entrepreneur professionnel pour éviter que de tels dommages ne surviennent.

Autres conseils d’entretien

  • Inspectez votre toit

    Des bardeaux sont-ils détachés, endommagés ou manquants? Y a-t-il des clous en saillie qui font onduler les bardeaux? Un barrage de glace s’est-il formé l’hiver dernier? Lorsque l’étanchéité de la toiture est compromise, la présence d’humidité excessive peut détériorer la structure de la maison et endommager les plafonds, les murs et l’isolant. Vous devriez inspecter ou faire inspecter votre toit deux fois par année, au printemps et à l’automne, peu importe son âge.

  • Examinez la fondation

    Faites le tour de l’extérieur de la maison pour repérer les risques et les signes de dommages. Scellez les fissures que vous voyez et tentez de découvrir si de l’eau s’infiltre par les margelles. Veillez à ce que les allées et les patios en béton ou en pierre soient légèrement en pente pour éloigner l’eau des murs du sous-sol et assurer un drainage adéquat. Ajoutez du remblai aux endroits où l’eau s’accumule pour créer une pente s’éloignant des fondations et réalignez les pierres des allées ou du patio pour créer une pente s’éloignant de la maison.

  • Nettoyez et réparez les gouttières

    Enlevez les feuilles, la saleté et les débris des gouttières. Réparez les raccords relâchés et les sections manquantes et assurez-vous que les rallonges de descentes pluviales sont orientées de sorte que l’eau s’écoule à au moins 1,8 m (6 pi) des fondations.

  • Inspectez l’intérieur

    Repérez les signes de dommages causés par l’eau à l’intérieur, comme des taches au plafond et sur les murs, des endroits humides au sous-sol, des fissures dans le plancher de béton qui s’agrandissent avec le temps ou des signes de décoloration causés par des fuites d’eau. Vérifiez la présence de fissures dans le calfeutrage autour des fenêtres et des portes et s’il y a des odeurs ou des signes de moisissure ou d’humidité aux coins des murs ou aux plinthes.

  • Surveillez les conditions météo de votre région

    Communiquez avec les services municipaux de votre ville pour obtenir de l’information sur les inondations et les niveaux d’eau. Tenez vos enfants et vos animaux domestiques loin des cours d’eau qui pourraient être dangereux en raison des niveaux d’eau élevés ou du ruissellement.

Quand communiquer avec votre courtier?

  • Lorsque vous réparez ou remplacez votre toiture, votre système de chauffage, votre système de plomberie ou encore votre système électrique.
  • Lorsque vous entreprenez un projet de rénovation majeur excédant 10 000 $ à l’intérieur ou à l’extérieur de votre maison.
Contactez-nous dès maintenant au 1-888-625-6846

Catégories

Facebook Twitter Google Plus YouTube